L’exploitation des singes et serpents de la Place Jemaa el-Fna de Marrakech au Maroc

Place Jemaa El Fna Marrakech Maroc

À l’heure où l’Europe entière prend enfin conscience de la souffrance des animaux des cirques et souhaite que cesse leur exploitation.

A 2h30 d’avion, la fameuse Place Jemaa el Fna de Marrakech au Maroc est encore chaque jour le théâtre d’une exploitation « juteuse » de petits singes et de serpents par des Marocains sans scrupules pour un spectacle et piège à touristes sordides.

Ne vous faites pas complices de l’exploitation des singes et des serpents de Place Jemaa el-Fna de Marrakech

Au bon plaisir des selfies des touristes

Enlevés à leur milieu naturel du Moyen Atlas, capturés à des fins commerciales. Les petits singes de la Place Jemaa el Fna de Marrakech sont tenus en laisse toute la journée. Entassés dans des cages en bois, portant des couches-culottes, déguisés en tenue de footballeur. Ils font diverses acrobaties pour amuser le « client » car IIs sont obligés et battus maltraités par ceux qui les exploitent .

Après le travail ils dorment la nuit dans ses caisses vertes (voir image) recouvertes d’une bâche, d’où ils ne peuvent plus bouger, en plein froid d’hiver et pleine chaleur l’été. Mal alimentés souvent malades et non vaccinés, il arrive même qu’ils mordent ou fassent « pipi » sur les épaules des touristes.

Les touristes, sans doute enivrés par l’ambiance de cette place et l’esprit de Marrakech, inconscients, trouvent amusant de poser avec un singe dans les bras ou sur les épaules. Ils ne se rendent pas compte qu’ils participent ainsi à la perte et à la souffrance de ces animaux en voie de disparition…

Singes de la Place jemaa El Fna Marrakech
Les petits singes de la Place Jemaa El Fna à Marrakech
 singes de la Place Jema El Fna
Cages ou sont entreposés jour et nuit les singes de la Place Jema El Fna


Une photo = Argent..

Si vous prenez une photo, vous serez dans l’obligation de donner de l’argent sous peine de vous faire insulter. Si vous souhaitez poser avec 1 ou plusieurs singe sur vos épaules ou dans vos bras, ce sera même encore plus cher. Se référant à la vie en Europe la majorité des personnes donnent 10 dhr soit 1 €, mais certains vont jusqu’à 10 ou même 100 € ( bling-bling oblige…)

À savoir que le salaire d’un ouvrier marocain travaillant 10 h/jour se situe entre 6 et 8 € par jour). Vous comprendrez que le patron de ce bizzeness est peut-être plus riche que vous et moi. Ceux qui travaillent pour lui ne gagnent que 6 € par jour.

Singes de la Place Jema El Fnaa à Marrakech Maroc

Les macaques de Barbarie sont une espèce menacée

Le macaque de Barbarie est classé depuis 2008, espèce en danger par l’UICN. En raison de la forte diminution des populations sauvages (de plus de la moitié en 30 ans),il ne vit plus aujourd’hui qu’au Maroc dans les zones montagneuses du Rif (nord) et du Moyen Atlas, ainsi qu’en Algérie …

Exploitation des singes de la Place jema El Fna à Marrakech

Autres articles du web traitant des singes et serpents de Jemaa Ef Fna de Marrakech :

Marrakech : Le gouvernement veut protéger les singes de la place Jemaa El Fna

La face cachée de la place Jemaa el-Fna

Les dresseurs de singe de Jemaâ El Fna dans le viseur à la veille de la COP22

Spectacles de Marrakech : l’enfer du décor !

Sauvetage et réhabilitation des macaques de Barbarie

Macaques berbères à Marrakech

Signez la Pétition contre l’exploitation d’especes protégées au Maroc

Pétition pour que cesse l'expoitation illégale despeces protégees

Cette pétition s’oppose aux pratiques qui n’ont plus lieu d’être:

l’exploitation de serpents pour des fins « touristique », l’exploitation et trafic de singes.

Un commentaire sur “L’exploitation des singes et serpents de la Place Jemaa el-Fna de Marrakech au Maroc

  1. Binaghi Laura dit:

    Bonne initiative cet article … Ne serait-il pas utile, aussi, de contacter les éditeurs de guide touristique afin de leur proposer d’en dire quelque chose lors de la description de cette incontournable place de Marrakech.
    ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *