L’homme d’ Irhoud au Maroc: agé de 315 000 ans un nouvel éclairage sur l’origine de Homo sapiens

Site de Jebel Irhoud au Maroc

C’est par la découverte d’un premier crâne humain en 1961 sur le site de Djebel Irhoud près de SAFI au Maroc (en arabe : جبل إيغود)  au Nord de Marrakech que tout a commencé..

Histoire

C’est donc au Maroc qu’ont été découverts les  plus anciens restes de l’homo sapiens

Dans les années 60, c’est en exploitant la cavité d’une colline d’une mine de barytine  qu’ont été découvertes des couches sédimentaires anciennes ainsi que les restes d’un crane « homo-sapiens »

En 1961, Un ouvrier de la société minière exploitant la barytine à JbelIrhoud découvrit des ossements fossiles, os de la mâchoire, de la face et du crâne. Ils furent datés à l’époque de 200 000 ans .

représentation du crane Homo sapiens Djebel irhoud

Représentation du crane Homo sapiens Djebel irhoud

Une nouvelle datation repousse l’origine de l’homo-sapiens

En 2005, la reprise des fouilles ainsi que les  récentes techniques actuelles de datation de fossiles emmenées par les paléoanthropologues Jean-Jacques Hublin et Abdelouahed Ben-Ncer  permirent d’en redéfinir l’origine à 315 000 années.  Ces 100 000 années de différence faisant de ces restes d’homo-sapiens les plus vieux du monde,

Le professeur Jean-Jacques Hublin pointe un crâne encore pris dans les sédiment sur le site de Jebel irhout


Homo sapiens serait plus vieux de 100 000 ans

D’autres fossiles de 5 individus, trois adultes, un adolescent et un enfant, ont également été découverts . L’analyse a montré qu’ils avait les mêmes caractères primitifs que ceux du crane et qu’ ils possèdent une morphologie faciale et une dentition qui sont celles de l’homme moderne.

On avait cru jusqu’à Djebel Irhoud, que les origines de l’homos sapiens remontaient a 200.000 ans et étaient  apparues  dans le sud du continent africain.  Avec cette découverte au Maroc, Homa sapiens serait donc plus vieux de 100 000 ans .

 


Où se situe le site Djebel Irhoud pès 

Le site délimité de 3 hectares est  proche de de la ville côtière de Safi au Maroc, au Nord ouest de Marrakech, faisant partie de  la région « Marrakech Safi » dans une zone de montagne.

 


Jbel Irhoud « Berceau de l’humanité » classé patrimoine national marocain.

Jbel Irhoud, « Berceau de l’humanité », a été classé patrimoine national par les autorités marocaines. Le site s’étale  sur trois hectares environ et se trouve dans une zone montagneuse de la région de Safi  Cette trouvaille remet donc en question la théorie selon laquelle le berceau de l’humanité serait en Afrique de l’Est, jusqu’à preuve du contraire. Les plus vieux fossiles avant cette découverte étant situés en Ethiopie essentiellement, mais aussi en Tanzanie.


Les visites sont elles possibles sur le site archéologique Jbel Irhoud

Sans nul doute qu’un lieu considéré comme à présent comme le Berceau de l’humanité au Maroc, âgé de 300 000 ans conservant de nombreux fossiles possède une sécurité renforcée.  Il est  cerné dans un périmètre clôturé et ne peut être ouvert au public librement sous risque de détérioration de ce qui pourrait encore y être découvert. L’accès au site propre n’est donc ouvert qu’a certains scientifiques.

 


Regardez le reportage de la TV Arte sur l’homme Irhoud

Un excellent reportage de la TV franco allemande Arte a été réalisé sur ce site racontant toute l’histoire a voir absolument.

Au Maroc, la découverte d’ossements par un chercheur français bouleverse notre vision de la préhistoire. Le récit palpitant d’une aventure scientifique, entre effondrement des certitudes et prouesses technologiques. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha anti-robot :