Rabat prévoit la mise en circulation de bus écologiques vers 2018

Rabat au maroc

Mohamed Sadiki, Président du Conseil de Rabat, (Maroc) a annoncé la  mise en circulation de bus hybrides dotés de technologies moins polluantes, à l’horizon 2018

Après le « Zéro mika » l’interdiction de sacs plastiques à usage unique sur le Royaume du Maroc, il est de très bonne augure pour l’avenir, que la ville de Rabat envisage de réguler le réchauffement climatique par des transports un peu plus écologiques contribuant encore aux prises de conscience et aux actions planétaires en ce domaine où chacun doit faire sa part.

Rabat capitale du Maroc inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO est déjà une ville moderne, fort agréable d’aspect propre avec une très belle gare de train et un large tramway blanc qui permets la magnifique vue du Bouregreg (la rivière) par une belle traversée en direction de Salé.

Méga-projet de modernisation pour Rabat

M. Sadiki a précisé que depuis 2014 un plan de modernisation de la ville est en cours, et que les réglages de l’éclairage public sont désormais mieux contrôlés pour en réduire le coût et économiser de l’énergie.

Dans le même sens, la présidente du Conseil de l’arrondissement Agdal-Ryad, Badia Bennani a souligné l’importance de la coordination entre les spécialistes et les décideurs, pour la mise en place de politiques rationnelles mettant la technologie au service de la protection de l’environnement et du bien-être de la population.

Elle a également plaidé pour le « benchmarking » en matière des villes intelligentes bâties sur une économie d’innovation, de production saine et de protection de l’environnement.

Autobus hybride ecologiques
Autobus hybride RATP France

Technologie hybride

En génétique, un hybride est un organisme issu du croisement de deux individus de deux variétés différentes afin d’en obtenir une nouvelle. Il est possible ainsi de parvenir à l’obtention de magnifiques rosiers hybrides détenant les meilleures qualités des deux variétés croisées.

Les bus hybrides en principe disposent eux, de deux sources d’énergie : carburant diesel et électricité.

Le principal avantage de cette technique étant la réduction de la consommation de carburant ainsi qu’une moindre pollution.

De quoi peut-être inspirer et inciter Casablanca et Marrakech.

 

maroc rabat centre
Rabat centre ville – Maroc –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *